RESUME:
En de nombreux secteurs, des " séismes spatiaux " provoqués
par des éruptions d'ondes gravitationnelles frappent
la Voie lactée. Si la cause du phénomène demeure ignorée,
les bouleversements qu'il provoque favorisent les activités
peu recommandables de groupuscules qui se complaisent à opérer b en marge des lois. Ainsi, les Derniers Flibustiers décident
de monter le " casse du siècle " contre un dépôt monétaire
de la Coalition pour la Dignité des Peuples Galactiques.
Sans se douter un seul instant de l'emprise sous laquelle
les fera tomber leur opération – ni de la menace qu'elle
révèlera pour tous les habitants humanoïdes de la Voie lactée...


SOLO POUR UN ANDROÏDE
Chapitres 1 à 6
Fascicule Perry Rhodan n° 928 : Solo für einen Androiden (Ernst Vlcek, juin 1979)
Partout dans la Voie Lactée se produisent des tremblements spatiaux, avec des variations brutales de gravitation, qui ont pour effet de ravager des planètes et mettre des vaisseaux ou des stations en grave danger. Sur Terre, Julian Tifflor s’inquiète de la situation. Apprenant que les Loowers s’apprêtent à quitter Mars, il va voir le Guetteur Hergo-Zovran et explique que ce départ pourrait faire croire qu’ils fuient devant les tremblements spatiaux. De retour à Empire-Alpha, des photographies représentant les cadavres de Ronald Tekener et Jennifer Thyron, envoyés en mission dans le Poing de Provcon, lui sont présentées. L’androïde Plekeehr est abandonné sur Terre par Alurus, le chef des étrangers apparus à bord de mystérieux vaisseaux appelés OVNIs. Il consacre plusieurs jours à s’habituer à un environnement inconnu pour lui et à des habitants qui le sont encore plus. Il parvient dans une ville appelée Néo-Vindobona. Le 10 avril 3587, l’escroc Wiesel, qui le croit riche, s’arrange pour rester avec lui. Les deux hommes finissent par être arrêtés. Julian Tifflor apprend que les Loowers sont finalement partis. Informé de l’arrestation de Plekeehr, il le fait transférer à Terrania et organise une confrontation avec Dalanya Tharpo, qui lui confirme que l’étranger est un Ufonaute, un occupant des OVNIs. Tifflor interroge Plekeehr qui affirme que ce secteur de l’Univers est proche de la fin à cause d’une source de matière manipulée. Plekeehr réussit à s’évader en compagnie de Wiesel. Ils se cachent dans un quartier de divertissements. Quand les autorités les retrouvent, Plekeehr se donne la mort en arrêtant simplement de respirer.

LES DERNIERS FLIBUSTIERS
Chapitres 7 à 11
Fascicule Perry Rhodan n° 936 : Die letzten Flibustier (Marianne Sydow, juillet 1979)
Les Derniers Flibustiers sont une organisation de pirates qui sévit dans la Voie Lactée. En mai 3587, ils lancent un raid sur la planète Xirdell pour s’emparer de grandes quantités d’argent mais c’est un piège que leur a tendu la CoDiPG. Presque tous sont capturés. Sept d’entre eux, Axx, Körn Brak, Kayna Schaytten, Pe-Arl Simudden, Josto ten Hemmings, Brush Tobbon et Markon Treffner, réussissent à fuir à bord d’une Gazelle. Celle-ci atteint la base de Dennox III qui s’avère déserte. Les Flibustiers sont capturés par des robots d’origine inconnue et emmenés à bord de leur vaisseau. Celui-ci se pose sur une planète d’apparence sinistre. Les prisonniers sont conduits dans un bâtiment. Ils subissent toute une série d’épreuves, les robots étudiant ainsi leur comportement. Différents types de cellules leur sont aussi prélevés. Au centre de la Galaxie, une installation géante dispose maintenant du matériau nécessaire pour construire une armée à l’image des Humains, qu’elle considère à tort comme étant les Hordes de Garbesh.

LA PLANÈTE DES DOUBLES
Chapitres 12 à 15
Fascicule Perry Rhodan n° 937 : Planet der Ebenbilder (H.G. Ewers, août 1979)
Les sept Flibustiers sont emmenés sur une autre planète. Chacun d’eux est confronté à un double de lui-même qui l’interroge. Ils continuent à être considérés comme des Garbeshiens, des représentants des Hordes de Garbesh. Kayna Schatten est remplacée par un double, lequel est renvoyé parmi les Flibustiers, maix ceux-ci ne sont pas dupes. En cherchant une issue, Pe-Arl Simudden découvre un objet qui agit sur la conscience. Sur la planète Banquise, où du triwalgonium est exploité, les exploitants repèrent la présence des Flibustiers Korn Brak et Axx, et réussissent à les capturer. D’autres Flibustiers sont arrêtés à bord d’un cargo de type Dinosaure : Kayna Schatten et Markon Treffner. Julian Tifflor en est informé et apprend bien tôt que Kayna Schatten et Axx ont été également arrêtés sur une planète coloniale.

L’ARMADA DES ORBITAUX
Chapitres 16 à 19
Fascicule Perry Rhodan n° 938 : Armada der Orbiter (H.G. Ewers, août 1979)
Les sept Flibustiers sont transférés sur la planète Churuude. Ils apprennent alors qu’il existe des millions de doubles à leur image, les Orbitaux. Plusieurs de ceux-ci ont été envoyés dans divers secteurs de la Galaxie pour se procurer des informations sur ceux qu’ils considèrent être les Hordes de Garbesch. À Terrania, Julian Tifflor et Homer G. Adams s’interrogent sur les Flibustiers qui ont été capturés en plusieurs exemplaires sur divers mondes. Certains sont amenés sur Terre. Leur interrogatoire ne donne rien. On peut juste déterminer que ce sont des androïdes. Tifflor charge Cern Jost, son meilleur agent, d’enquêter sur le sujet. Il peut se procurer la photographie d’une nef cunéiforme qui a déposé deux doubles de Flibustiers sur une planète. Il part ensuite pour Olympe. Les Flibustiers constatent que les Orbitaux disposent d’une flotte gigantesque. Ils cherchent à s’évader et peuvent accéder à un vaisseau. Ils se cachent parmi l’équipage. Quand le vaisseau se pose, Simudden se débarrasse du module émotionnel, trop dangereux.

RETOUR